images de nous
Jour 5-6 Ninh Binh

 

Jour 5 - 16 novembre: vers Ninh Binh

Ce matin apr�s le d�jeuner, balade � v�lo dans les villages de Mai Chau. Il n'y a presque pas un chat sauf en ville, c'est tr�s paisible et le paysage est vraiment beau. Le trajet est facile et le petit vent nous fait du bien, car il fait tr�s chaud quand on s'arr�te. Les villages o� nous passons semblent plus touristiques que celui o� nous logeons, car on y trouve une grande quantit� de boutiques au rez-de-chauss�e des maisons. Pourtant, il n'y a pas un chat. Notre guide nous dit que les gens d'Hanoi viennent souvent passer la fin de semaine dans cette r�gion et ils couchent dans les maisons d'h�tes et ach�tent les produits de l'artisanat. Nous nous arr�tons � un endroit o� des femmes tissent au m�tier. Les sacs, les v�tements, le linge, tout est tr�s beau, nous achetons un sac et repartons � v�lo sur les petites routes. Nous arr�tons � quelques reprises, au moindre pr�texte: un monsieur qui nourrit ses poissons, des canards qui s'�battent, quelques buffles au loin ... car il fait vraiment chaud m�me si c'est assez couvert, fort heureusement. Sur le chemin du retour, dans les derniers m�tres avant le village, le soleil sort et c'est vraiment br�lant. Notre guide lui-m�me trouve qu'il fait tr�s chaud. En arrivant � la maison d'h�te, nous profitons de l'heure et demi libre pour marcher un peu dans le village puis prendre une douche fra�che avant de d�ner d'un succulent repas. La nourriture en maison d'h�te, c'est vraiment top!

Apr�s le d�ner, on "frappe la route" en direction de Ninh Binh. Le trajet se fait bien, nous mettons environ quatre heures pour rejoindre l'endroit. Juste avant d'arriver � Ninh Binh, nous roulons sur une digue avec les rizi�res de chaque c�t� et les pics rocheux de la "baie d'halong terrestre" en tableau de fond, sous la lumi�re de fin de journ�e, c'est vraiment tr�s beau. On arrive � notre h�tel, en bordure d'une rizi�re et on passe la derni�re heure de clart� � regarder les aigrettes voler. Nous anticipons l'arriv�e massive des moustiques avec le cr�puscule car il fait tr�s tr�s chaud et notre logis est ni plus ni moins sur un mar�cage mais au final, m�me s'il y en a bien quelques uns, ce n'est pas du tout angoissant.

 

Jour 6 - 17 novembre: Ninh Binh / Tam Coc

Petit d�jeuner dans la cour de l'h�tel sous une chaleur d�j� �crasante � 7h30. Notre guide nous sugg�re de r�organiser la journ�e pour ne pas aller se faire cuire � v�lo puis � Tam Coc. Nous partons donc de bon matin pour visiter Hoa Lu, l'ancienne capitale, pendant une courte p�riode de trois dynasties f�odales, apr�s quoi la capitale fut transf�r�e � Hanoi. C'est une belle visite, calme et ombrag�e, et nous sommes presque seuls sur le site o� les bus de touristes arriveront plus tard. Nous prenons notre temps pour visiter le temple du roi Dinh Ti�n Hoang et marchons ensuite dans les beaux jardins.

Nous buvons un jus de canne press�e assis sur une petite chaise de plastique o�, avec des locaux, nous relaxons � l'ombre des b�ches devant le ventilateur qui ocsille. Nous d�nons ensuite � l'air climatis� au restaurant de l'h�tel Nam Hoa qui offre une vue imprenable sur la ville et les alentours.

De retour � l'h�tel, nous siestons une petite heure � l'air climatis� dans l'ambiance calme qu'offre l'emplacement retir� de la ville. � 14h30, apr�s avoir pris une douche et mouill� nos chapeaux, nous enfourchons nos b�canes pour nous rendre � la pagode de Jade. Il ne nous faut que 3 minutes pour �tre compl�tement d�tremp�s! Il fait encore une chaleur et une humidit� accablantes, mais le soleil descend derri�re les pics rocheux. Arriv�s � la pagode, nous sommes surpris par la quantit� d'escaliers � grimper et croisons des groupes qui reviennent en peinant. Heureusement tout est � l'ombre.

Nous repartons ensuite pour l'embarcad�re o� nous enfilons deux vestes de flottaison immenses et prenons place dans la petite barque. Le moment est parfaitement choisi pour la balade � Tam Coc: le soleil est bas, un vent frais s'est lev�, et surtout, les vendeuses de babioles reviennent vers la ville! Nous ne sommes pas nombreux sur l'eau et quand nous arrivons � la fin du parcours, il n'y pas un chat pour nous vendre quoi que ce soit! C'est donc la bonne heure pour ne pas �tre avec la foule et pour �viter les vendeurs! Nous remontons sur nos v�los et filons vers l'h�tel pour arriver avant le coucher du soleil. L'humidit� est un peu tomb�e et nous soupons confortablement dehors, dans le jardin.